Trame recherche un.e chargé.e de projet «Alimentation et circuits courts »


Contexte et enjeux

TRAME, association nationale de développement agricole, déploie son projet dans 4 champs stratégiques : l’agroécologie et le climat, la relocalisation de l’alimentation, la bioéconomie et les externalités positives et les transitions humaines et organisationnelles. Son objectif est d’accompagner des collectifs d’agriculteurs et de salariés agricoles pour accélérer ces grandes transitions dans les exploitations agricoles et sur les territoires.

Sur les transitions alimentaires dans les territoires (pôle TRALIM), Trame pilote le projet “IMPACT : Outils et méthodes pour mesurer l’IMPACT économique et territorial des circuits courts alimentaires”. Celui-ci vise à mesurer les retombées des activités des circuits courts de proximité sur les territoires. Il s’agit, au travers d’expérimentations de terrains, de :

  • Déployer des méthodes participatives ré-appropriables par les agriculteurs et leurs conseillers ;
  • Développer des indicateurs de mesures de l’impact économique et territorial ;
  • D’explorer et de co-construire des outils de mesures adaptés à plusieurs modalités de vente en circuit court de proximité (magasins de producteurs, filière territoriale, AMAP, dispositif d’accès à l’alimentation) et à plusieurs échelles territoriales (locale, régionale, nationale).

Ce projet est conduit en partenariat avec une communauté de chercheurs (INRAE, projet PLAT4TERFOOD) et plusieurs organisations nationales à vocation agricole et rurale (Onvar) : le Réseau Civam, La Coopération Agricole, Terres en Villes et le Mouvement interrégional des AMAP (MirAMAP). A ce titre, le.la chargé.e de projet sera amené.e à travailler en collaboration avec ces organismes et leurs réseaux locaux.


Missions

Dans le cadre du pôle TRALIM, le-la chargé.e de projet contribuera à :

  • Animer l’ensemble du projet de sa mise en place à sa réalisation puis valorisation ;
  • Mettre en œuvre le programme d’actions du projet dans les délais impartis par le calendrier de réalisation pré-établi ;
  • Co-animer le comité d’animation et le pilotage du projet ;
  • Installer une relation de confiance entre les agriculteurs, les acteurs de l’alimentation et les collectivités locales participant au projet dans le cadre des expérimentations de terrains. Travailler en étroite collaboration avec les partenaires du projet ;
  • Produire des bilans techniques et financiers.

Contenu

Mettre en œuvre le programme d’actions du projet avec le responsable du projet IMPACT

  • Coordonner une réflexion entre partenaires et acteurs de terrain autour de la notion d’étude d’impacts des circuits courts de proximité (CCP) et des outils et méthodes d’accompagnement existants ou à construire pour les développer ;
  • Adapter des cadres méthodologiques existants à une diversité de situations et garantir la réussite des expérimentations par un lien étroit et actif avec les acteurs des terrains et de la recherche ;
  • Réaliser et suivre les expérimentations de terrains visant à tester les indicateurs de mesure de l’impact économique et territorial et à identifier, adapter ou co-construire des outils de mesure adaptés à chaque modalité de CCP étudiées ;
  • Capitaliser, diffuser et permettre l’appropriation des résultats par les parties prenantes.

Profil recherché

Diplôme requis

Formation de niveau Bac + 5 :

  •  Ingénieur agri-agro
  •  Master en géographie, science politique, économie, environnement ou équivalent.

Qualités / atouts

  • Fort intérêt pour le lien entre agriculture, alimentation et territoire et pour le développement des circuits courts alimentaires
  • Capacité à animer et installer la coopération entre acteurs, de nature curieuse et autonome.
  • Rigueur exigée – capacité à gérer et conduire un projet d’envergure nationale à caractère Recherche et Développement.
  • Intérêt pour les sujets d’évaluation, de mesure d’impact.
  • Capacité à travailler en équipe, à communiquer, à rendre compte, à questionner et proposer.

Conditions pratiques

  • CDD – Statut Cadre – forfait jours (208 jours) – Période d’essai de 1 mois
  • CDD de 23 mois – du 1er février 2024 au 31 décembre 2025
  • Télétravail possible 2-3 jours par semaine
  • Poste basé à Paris ou à Lyon ou à Arras sous la responsabilité du coordinateur de pôle TRALIM et en lien étroit avec le responsable du projet IMPACT
  • Déplacements fréquents sur toute la France
  • Rémunération selon compétences et expérience – Carte déjeuner
  • Entrée en fonction : 1er février 2024

Pour candidater

Candidature incluant CV et lettre de motivation à adresser avant le 18 décembre 2023 à Marina Monteiro : m.monteiro@trame.org

Format de la candidature : CV_NOM PRENOM et LM_NOM PRENOM

Avec le soutien financier de :