La liste des Lauréats de l’appel à projets du Programme national pour l’alimentation 2019-2020 vient de paraître.

Le Ministère vient de diffuser le nom des 39 lauréats de l’AAP PNA : 24 nouveaux projets alimentaires territoriaux et 15 projets « innovants » et « pilotes ».

Lancé il y a près d’un an, l’appel à projets du PNA 2019-2020 (6è Edition) était doté d’une enveloppe de 2 millions d’euros (en hausse de 400 000€).

Cet appel à projet réunit les soutiens du ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation, de l’ADEME et du ministère des Solidarités et de la Santé.

Pour rappel, il était articulé autour de 2 grands axes :

  • le soutien à l’émergence de nouveaux projets alimentaires territoriaux

Il s’agit d’accompagner des démarches de territoires visant à répondre à un certain nombre de prérequis, dans la perspective de pouvoir évoluer vers la reconnaissance officielle du PAT par le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation (dispositif de labellisation).

  • l’essaimage de démarches exemplaires répondant aux orientations de la politique nationale de l’alimentation, tout en permettant le développement de nouveaux projets particulièrement novateurs et présentant un caractère pilote, répondant à une ou plusieurs orientations du PNA relatives à la justice sociale, l’éducation à l’alimentation de la jeunesse et l’atteinte des objectifs de la loi EGALIM pour la restauration collective et la transition alimentaire dans les territoires.

Consulter l’actualité dédiée sur le site du Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation. 

L’appel à projet PNA en quelques chiffres :

  • 239 dossiers ont été déposés.
  • 39 lauréats parmi lesquels :
    •  24 lauréats sur le volet PAT
    •  15 lauréats sur le volet «essaimage/innovation», dont :
      • 7 sur la thématique « restauration collective et territorialisation de l’alimentation »
      • 5 sur la thématique « justice sociale »
      • 3 sur la thématique « éducation alimentaire »
  • Les lauréats sont issus des 13 régions métropolitaines et de 7 projets nationaux ou interrégionaux.

A noter :

L’annonce des lauréats de l’AAP 2019-2020 a été l’occasion de rappeler l’intérêt du Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation pour le déploiement des Projets Alimentaires Territoriaux. Ceux-ci constituent  l’une des mesures phare du volet agricole et alimentaire du plan de relance.

Dotée de plus de 75 millions d’euros, cette mesure vise à renforcer les PAT déjà existants. Ainsi, les PAT précédemment retenus et labellisés pourront candidater à cette aide supplémentaire prévue dans le plan de relance selon des modalités qui restent à être précisées

Les modalités d’usage de ces fonds (fonctionnement, bénéficiaires, modalités d’accès, investissements éligibles…) sont en cours d’arbitrage. Restez attentifs aux notes Opéra Portail et comptes-rendus publiés sur le plan de relance.

En parallèle, d’ici quelques semaines sera lancé un nouvel Appel à projet 2020-2021 avec une enveloppée dédiée multipliée par trois.

Les lauréats : qui sont-ils ?

Pour consulter la liste complète des Lauréats et en savoir plus sur les projets retenus, Cliquer ici.

Qui sont les 24 porteurs des nouveaux Projets Alimentaires Territoriaux (PAT) ?

Parmi les lauréats, on recense un territoire témoin du RnPAT, la Communauté d’agglomération du Bassin de Bourg-en-Bresse, et un membre, le PETR du Centre Cher. Le Parc Naturel du Vexin, également lauréat, est quant à lui accompagné par la Bergerie Nationale de Rambouillet, membre du RnPAT.

On peut également noter la prédominance de PAT ruraux dans les choix du jury de cette année, avec près de 19 porteurs de PAT issus de zones rurales parmi les candidats retenus.

Si l’on compare les 24 porteurs de PAT lauréats cette année, avec les porteurs des PAT référencés dans  la banque des PAT de l’Observatoire national, on constate que davantage de porteurs de PAT parmi les lauréats sont issus de territoires de projets ou de départements (cf. graphique ci-dessous)

Concernant les 15 projets lauréats sur la ligne « Essaimage », le ministère indique :

  • 7 projets pour accompagner la mise en œuvre des mesures de la loi EGAlim pour la restauration collective
  • 5 projets lauréats concernent la justice sociale
  • 3 lauréats concernent l’éducation à l’alimentation de la jeunesse

Le RnPAT sera particulièrement concerné par le projet porté par Association Nationale pour l’Éducation au Goût des Jeunes (ANEGj) en partenariat avec Terres en villes et visant à insérer les pratiques et outils d’éducation à l’alimentation et au goût dans les processus d’élaboration des PAT et leurs plans d’actions.

Avec le soutien financier de :