PAT de l’agglomération bisontine

Carte d'identité du projet

Déscription rapide du projet

Après avoir travaillé 10 ans au développement de circuits très courts (vente directe), accompagné le développement d’une offre locale en légumes et autres productions diversifiées, les partenaires constatent la nécessité de :
- travailler les filières locales,
- introduire dans la réflexion les intermédiaires de transformation ou de vente,
- regrouper l’offre pour répondre à certaines demandes,
- améliorer les chaînes logistiques.

Il s’agit d’atteindre un seuil pour basculer d’une part économique marginale à des volumes conséquents et une offre accessible à tous.

Voir également le poster présenté lors de la conférence annuelle du RnPAT le 23 juin 2017.

La Communauté d'Agglomération du Grand Besançon
4, rue Gabriel Plançon
25043 BESANCON
03 81 87 88 68
cecile.piganiol@grandbesancon.fr
Doubs
Bourgogne-Franche-Comté
Politique Alimentaire et PAT en élaboration
Date de lancement 1 mars 2017
Date de fin 1er mars 2019

Territoire du projet

Description du territoire Agglomération/Aire urbaine
Echelle géographique du projet Agglomération
Nombre de communes concernées 70
Effectif de la population du territoire 197 924

Acteurs du projet

Pilotage (porteur du projet)

Grand Besançon, Chambre interdépartementale d’agriculture, Lycée agricole de Châteaufarine, Ville de Besançon, Conseil départemental et Conseil régional

Catégories d'acteurs engagés dans la mise en oeuvre
  • Monde des collectivités et administrations
    • Collectivités territoriales : Le Grand Besançon, la Ville de Besançon
    • Autres :
  • Monde économique, des entreprises
    • Chambres d’Agriculture : Chambre interdépartementale d'agriculture
    • Chambre de Métiers et de l’Artisanat : à travers l'interconsulaire
    • Chambre de Commerce et d’Industrie : à travers l'interconsulaire

Objectifs et actions du projet

Diagnostic de l'agriculture et de l'alimentation sur le territoire

Ce diagnostic s’organise en deux temps :

- Collecte de données (enquêtes, rencontres) :
o Qui produit, transforme et vend : la collecte d’information s’appuiera sur des acteurs relais (Chambres consulaires notamment), éventuellement avec le concours d’étudiants de l’université de Besançon ou de Dijon. Elle sera le plus précise possible,
exhaustive si possible sur le périmètre de l’agglomération et limitée à des acteurs-clés dans un rayon plus large,
o Quels sont les flux de matière identifiables : provenance, destination, volumes,
o Un travail spécifique sera mené sur la filière Agriculture Biologique,
o Des rencontres avec les acteurs travaillant sur l’accès à l’alimentation et la santé seront réalisées : Service hygiène-santé de la Ville de Besançon, CCAS, épiceries solidaires…
o L’ensemble des données collectées seront mises en forme pour servir de support aux échanges pour l’élaboration du plan d’action (tableaux, cartographies…),


- Organisation de réunions participatives : elles permettront de valider le diagnostic et d’identifier des acteurs-clés et grands axes de travail du programme d’action.

Partage du diagnostic entre les acteurs

Voir ci-dessus

Champs thématiques investis et principaux objectifs associés Structuration des liens entre production, transformation et consommation, des filières et de l'économie alimentaire locale :

Environnement :

Santé/nutrition :

PAT / de la Politique Alimentaire Partiel

Pilotage du projet et gouvernance alimentaire

Formalisation du document cadre spécifique

Financements du Projet

Financements des collectivités territoriale Collectivité territoriale
Financement par Appel à projets : AAP PNA 2016
Le projet génère-t-il des ressourcesNon

Support du Projet

Distinction du projet Lauréat de l’Appel à Projet PNA national
Date de la Distinction 1er mars 2017