PRESENTATION DU RESEAU

Marché Aix-en-Provence (2)

Le « Réseau national pour un projet alimentaire territorial co-construit et partagé (Rn PAT) » (2015 – 2018), est un projet MCDR (Mobilisation Collective pour le Développement Rural) du Réseau Rural Français.

Le Rn PAT vise à mettre en réseau tous les acteurs pour favoriser la co-construction et la mise en œuvre partagée des projets alimentaires territoriaux dans lesquels les collectivités porteuses du projet de territoire sont fortement impliquées.

Pour cela, Rn PAT multiplie les échanges, capitalise les bonnes pratiques, produit ou coproduit des outils méthodologiques indispensables et contribue à l’amélioration des politiques publiques françaises et européennes.

 

CONTEXTE

Le « retour » de la question alimentaire à la faveur des crises alimentaires de la fin des années 90 a mis en évidence, malgré tous ses acquis, les limites du système alimentaire actuel et son manque de durabilité. Et il a revalorisé la question territoriale.

A la suite de certains territoires montagnards, les expériences agricoles périurbaines passées avaient il est vrai entrouvert la porte en participant à revaloriser les circuits courts et la proximité. Au tournant des années 2000, les questions agricole et alimentaire devinrent des thèmes récurrents du débat sociétal et suscitèrent de nombreuses initiatives micro-locales, notamment dans les agglomérations.

La création par la LAAF du Projet Alimentaire Territorial (PAT) clôture cette évolution. Mais elle ouvre une nouvelle étape qui reconnaît le territoire comme une dimension incontournable d’une stratégie alimentaire intégrée. Ce ne peut être seulement l’apanage des villes à une époque où les déserts alimentaire ont gagné le périurbain et le rural de faible densité, et, où les marchés urbains deviennent des enjeux économiques majeurs.

Il y a donc urgence à donner corps au PAT en prônant une approche intégrée, en co-construisant à court terme avec les acteurs, les références et outils méthodologiques indispensables, et, en émettant les préconisations aptes à mieux intégrer le projet alimentaire dans les politiques publiques, notamment les grandes politiques sectorielles.

LES PARTENAIRES FONDATEURS

  • Terres en villes, chef de file, copilote et co-animateur, référent Serge Bonnefoy, secrétaire technique, chef de projet Rn PAT

  • Chambre d’agriculture France (APCA), copilote et co-animateur, référente Audrey Rimbaud, chargée de mission

  • Fédération Nationale des Agences d’Urbanisme (FNAU), référente Florence Sorrentino, chargée de mission

  • Assemblée des Communautés de France (AdCF), référent Philippe Schmit, secrétaire général

  • Laboratoires d’Etudes Rurales (LER) de l’Université Lyon II, référente Claire Delfosse, Professeur de géographie

  • UMR Espaces et Sociétés (ESO) de Nantes, référente Christine Margetic, Professeur de géographie

  • Université Paris Ouest, équipe Mosaïque, UMR Lavue, référente Monique Poulot-Moreau, Professeur de géographie

  • UMR Politiques publiques, ACtion politique, TErritoires (PACTE) de Grenoble, référent Bernard Pecqueur, Professeur d’économie

  • Chaire Unesco Supagro Montpellier Alimentations du Monde, référent Damien Conaré, secrétaire général

  • Conseil Départemental du Gard, référents Eric Adrien, chef du service Europe et coopération et Philippe Castanet, chef du service aménagement agricole et qualité alimentaire

Un projet multi-partenarial

 
 
 
 

Avec le soutien financier de :