AXE 1 – METTRE EN RÉSEAU LES PARTENAIRES ET AUTRES ACTEURS EN FAVEUR DE LA CO-CONSTRUCTION DU PROJET ALIMENTAIRE TERRITORIAL (2015 – 2018, CHEF DE FILE TEV)

Pour favoriser la mise en œuvre en France de projets alimentaires territoriaux globaux et intégrés, les promoteurs du MCDR ont fait le choix :

  • de mettre en réseau des acteurs représentants les différents territoires (ruraux, périurbains et urbains), les différents champs de la gouvernance alimentaire et les différents statuts (élus, responsables professionnels et associatifs, techniciens, experts, chercheurs). Mais on ne s’en tiendra pas au seul croisement des expertises et points de vue des membres du réseau.
  • d’associer fortement les réseaux ruraux régionaux à la constitution du Rn PAT. Déjà, le réseau sera ouvert systématiquement aux réseaux ruraux régionaux qui retiendront la question alimentaire comme un des objectifs de leurs travaux.
  • de mettre en place en partenariat avec la recherche, un réseau de territoires témoins qui sera tout au long du projet le garant de l’expression directe des questionnements et besoins des acteurs des territoires cherchant à mettre en œuvre un projet alimentaire.

Le suivi de ces territoires confirmera ou infirmera les analyses et propositions du projet. Et il suscitera de nouvelles initiatives.

ACTIONS

A1.1 – Constituer un réseau regroupant les acteurs du système alimentaire territorial représentatif des différents champs et de la diversité des territoires

  • Croiser les apports des réseaux partenaires et mettre en synergie le MCDR avec d’autres projets des partenaires

  • Associer les réseaux ruraux régionaux au Rn PAT

  • Faire participer les acteurs des territoires de projet en constituant le réseau des territoires témoin

A1.2 - Structurer le réseau

      • Mettre en place et faire vivre ses instances et outils d’échanges pour valoriser les résultats chemin faisant

      • Communiquer sur le MCDR

      • Gérer administrativement le projet

      • Produire les outils d’interconnaissance indispensables

A1.3 – Evaluer le projet

  • Mettre en place la méthode

      • Assurer le suivi annuel de l’évaluation

      • Produire le bilan final du projet

LIVRABLES

  • Le recueil des membres
  • Les newsletters du réseau
  • Les fiches des territoires témoin et une synthèse comparative
  • Une bibliographie
  • Un glossaire
  • Un bilan final du projet et deux notes annuelles d’évaluation

Un projet multi-partenarial

 
 
 
 

Avec le soutien financier de :