Séminaire de Douai du 29 avril 2019 « Coopérer entre communes et intercommunalités dans le cadre du PAT »

en-attente-photo-client

Elus, techniciens et partenaires des communes et de leurs EPCI ont échangé lundi 29 avril à Douai sur les réussites et limites de leur coopération avant de travailler à la coproduction d’outils adéquats.

Douai, ville centre d’un territoire habitué à ces coopérations, s’imposait évidemment pour un tel séminaire. Derniers exemples en date, la coopération entre la démarche alimentaire de Douaisis Agglo et celles des deux communes pilotes de Cuincy et Flines-les-Raches.

Terres en villes et le Réseau national des Projets Alimentaires Territoriaux (RnPAT) ont élargi le panel aux expériences d’Auvergne Rhône-Alpes, de Bretagne et de Provence Alpes Côte-d’Azur. Quatre situations différentes :

  • Douaisis Agglo,
  • le crédo communal de Mouans-Sartoux,
  • le rôle de « poisson pilote » de Cusset dans le PAT de Vichy Agglomération, et
  • la longue tradition de coopération entre la ville de Rennes, son intercommunalité et son pays.

Nathalie Corade, enseignante chercheuse de Bordeaux SciencesAgro, a, en début de séminaire, planté le décor et retracé l’évolution de l’action territoriale, des circuits courts à la mise à l’agenda local de la politique alimentaire. Elle a illustré son propos par les riches innovations bordelaises et de la Nouvelle Aquitaine.

A sa suite, Serge Bonnefoy de Terres en villes et du RnPAT, a évoqué l’évolution récente des compétences des collectivités et cherché à tirer de premiers enseignements des pratiques actuelles des collectivités membres des deux réseaux. Il a apporté aussi quelques éclairages sur la coopération entre le bloc local, le département, le région et Etat.

Il est revenu au DRAAF, Luc Maurer, de clôturer le séminaire en donnant le point de vue de l’Etat sur le rôle des territoires dans la politique alimentaire nationale.

Cette journée était inscrite dans le cadre du programme de la Saison 2 du RnPAT et dans le cadre du Projet Alimentaire Territorial de Douaisis Agglo qui est « Reconnu par le Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation » et a bénéficié du soutien de la DRAAF Hauts-de-France et de l’ADEME.

Voir le Programme.

Voir les Actes du Séminaire

Notez que le 30 avril 2019 a eu lieu, également dans le Douaisis, le Salon des outils pédagogiques de l’Alimentation Durable.

Voir les retours du groupement régional Qualité alimentaire sur ce salon.

Avec le soutien financier de :