Forum final de la saison 1 du RnPAT (2015 – 2018) – lundi 2 juillet 2018 : De nombreuses productions partagées, des échanges riches !

Malgré les agendas très chargés et le contexte calendaire délicat (lundi matin, incertitudes liées aux grèves, changement de date tardif,…), le Forum final de la saison 1 du RnPAT a réuni 75 personnes : une trentaine de participants issus des collectivités territoriales ou institutions de l’Etat, près de 25 participants issus du monde économique (notamment des Chambres d’agriculture et ONVAR), 4 participants issus de la société civile et 15 de la recherche.

La Conférence annuelle dresse un bilan positif de la saison 1 et évoque la saison 2

La conférence annuelle qui s’est tenue le matin avant l’élection de l’équipe de coordination (voir l’actualité) a été l’occasion de dresser le bilan de la saison 1 du RnPAT, de revenir sur les appréciations des membres ayant répondu aux questionnaires d’évaluation diffusés par les copilotes, mais aussi des présenter les activités et productions du Réseau pendant ces trois années.

Les principaux acquis ont ainsi été rappelés : la mise en réseau, les travaux sur les démarches (Guide pour la co-construction des PAT – voir plus bas), les outils d’accompagnement des porteurs de projets (Séminaires sur l’accessibilité sociale de l’alimentation et la nutrition/santé, Séminaire sur l’implication des acteurs économiques, travaux sur la planification alimentaire et autres outils) et les études et outils de capitalisation du projet (sur le financement des PAT, sur les accompagnement à l’échelle régionale et nationale des PAT).

Ce bilan et ces acquis du RnPAT ont servi de base à la réponse à l’appel à projet de Mobilisation Collective pour le Développement Rural (MCDR). Les principaux éléments de ce projet intitulé « Réseau national des Projets Alimentaires Territoriaux » (RnPAT) saison 2, ont été présentés. Pour consulter le document déposé (Saison II du RnPAT) cliquer ICI.

Anne-Kristen Lucbert, Chargée de mission Réseau rural et politiques de territoires à la DGPE, (Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation) a conclu la matinée en évoquant les points forts du RnPAT tels l’ouverture du partenariat, l’implication de réseaux ruraux régionaux, l’ouverture de la thématique à des champs autre que l’agriculture, l’ouverture à l’Europe.

Le regard du grand témoin, Françoise Presse

Françoise Presse, Vice-présidente de la Communauté d’Agglomération du Grand Besançon a accepté d’être le Grand témoin de cette matinée. Après avoir rappelé sa position d’élue au sein de l’Agglomération du Grand Besançon et le rôle que jouent les élus dans le portage politique des PAT, elle est revenue sur le rôle du RnPAT de « prise de distance », mais aussi de lieu de production et de mutualisation d’outils et les ressources qu’elle y a trouvé pour son propre territoire.

Les repères pour l’élaboration des PAT et les points de vigilance

L’après-midi, le Forum ouvert, était consacré à la présentation des travaux concrets sur les PAT et leur accompagnement.

A ce titre, Serge Bonnefoy, Chef de projet, a présenté le Guide pour l’élaboration des PAT et ses 9 points de vigilance (pour voir le Guide, cliquer ICI). Il a insisté sur la difficulté d’appropriation du point de vigilance n°5 « Articuler récit, qualité territoriale et actions pilote », point de vigilance insistant sur l’unicité de chaque PAT…

Chacun des 9 points de vigilance a été illustré, certains en particulier à travers des interventions de territoires :

  • Dominique Barreau, Chargé de mission travaillant sur le PAT à Nantes Métropole, a présenté la manière dont Nantes Métropole a «  pris la mesure de la grande transversalité d’une politique alimentaire et des spécificités de l’agriculture et de la nécessaire articulation des échelles » (Point de vigilance n°1). A titre d’illustrations il a expliqué comment, avant le lancement de la démarche d’élaboration du PAT, plusieurs services (Economie, Politique de la ville, CCAS, restauration scolaire, entre autres) de la Métropole et de la Ville se sont réunis informellement pour coordonner leurs actions sur la thématique alimentaire et comment ce travail préalable a contribué une approche transversale de l’alimentaire au niveau du PAT; il a également rappelé comment « l’Alliance des territoires » est devenue un thème majeur du PAT de la métropole nantaise, mettant au centre de la stratégie du PAT des échanges avec les territoires voisins.
  • Pascal Tocquer, Chargé de mission agriculture et alimentation à Lorient Agglomération a illustré le point de vigilance n°6 « Formaliser discours politique et programme d’actions ». Il a ainsi démontré la manière dont le Pays a formalisé sa politique territoriale, la traduisant notamment dans une Charte articulant agriculture et alimentation.
  • Dominique Bernier, Chargée de mission Coopérations entre acteurs au sein de Cap Rural a présenté les travaux du Centre de ressources et Réseau Rural régional sur l’ingénierie de projet. Son collègue, Jean-Philippe Jamot, l’a complétée sur les moyens financiers. Ensemble, ils ont ainsi illustré le point de vigilance n°7 « Réunir les moyens humains et financiers du projet alimentaire territorial ».
  • Charlotte Catel, Stagiaire à la Métropole Européenne de Lille, a finalement illustré le point de vigilance n°9 « Communiquer tout au long du PAT » en témoignant sur la manière dont la MEL s’est saisie de l’enjeu de communication pour son PAT et les actions qu’elle a ainsi initiées (pour voir la présentation faite, cliquer ICI).

Point d’étape sur la manière dont les territoires s’approprient le dispositif PAT et sur la vision des PAT par les différentes échelles

Le RnPAT suit 13 territoires nommés « Territoires témoins » afin de prendre de la distance avec le dispositif PAT, étudier la manière dont ces territoires s’en emparent ou non, les freins et leviers qu’ils rencontrent, etc. Il s’agit en effet d’évaluer comment le dispositif PAT influence ou non les dynamiques alimentaires de ces territoires.

Après la production des « états initiaux » des dynamiques alimentaires sur ces territoires réalisés en 2015 – 2016, une nouvelle étude est en cours pour dresser « l’état final » de ces territoires et effectuer une analyse comparative. Sur ces 13 territoires :

  • 7 se sont déjà lancés dans un PAT ; de ces 7, 2 ont été reconnus officiellement par le Ministère,
  • 2 PAT sont en cours de lancement,
  • Et enfin 4 territoires principalement ruraux, ne s’y sont pas encore lancés et hésitent sur le dispositif.

Cette étude sera disponible dans les mois qui viennent.

La présentation de l’étude sur l’accompagnement des PAT au niveau régional et national a conclu ce temps sur les territoires. Cette étude a été réalisée par Audrey Boyer, stagiaire RnPAT entre janvier et juin 2018 (un résumé était inclus dans les dossiers participants, pour voir le document cliquer ICI). Elle montre notamment les différents choix pris au niveau des régions pour accompagner les PAT et quelles modalités de mises en réseau sont mises en œuvre à cette échelle.

 

Clôture de la journée par Cédric Prévost du Ministère de l’agriculture et de l’alimentation

Cédric Prévost, Sous-directeur de la politique de l’alimentation au sein de la DGAL (Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation) a remis en contexte les PAT dans le cadre des Etats Généraux de l’Alimentation lancés il y a près d’un an, le 20 juillet 2017 qui ont occupé une grande partie des acteurs des filières, de la société civile, des institutions travaillant sur les sujet de l’agriculture et de l’alimentation autant au niveau national qu’en région, jusqu’en début d’année 2018 et enfin, de la loi sur l’alimentation. (Pour voir la présentation faite, cliquer ICI)

En conclusion, il a souligné son intérêt pour les travaux du RnPAT et la dynamique de mise en réseau des PAT et a souligné son souhait de voir ce réseau toujours plus appuyer le développement des PAT.

 

Voir le programme de la journée

Voir la présentation du RnPAT de la matinée (Conférence annuelle)

Voir le guide de l’ingénierie financière des PAT (distribué dans les dossiers participants) : la version finale sera mise en ligne sous peu.

Voir la synthèse de stage sur l’accompagnement des PAT au niveau régional et national (distribué dans les dossiers participants)

Voir la présentation du RnPAT de l’après-midi (Forum ouvert)

Voir le guide « Co-construire votre PAT – repères et points de vigilance » (distribué dans les dossiers participants)

Voir l’illustration faite du point de vigilance n°9 par la Métropole Européenne de Lille

Voir la présentation faite par M. Prevost du Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation

 

Voir l’actualité parue sur le site du Réseau Rural Français